Le bouquin de l’été ? C’est le Philtre des Nuages, de Radu Bata. Un recueil extraordinaire de « poésettes » pour tous ceux que la poésie d’ordinaire rebute.
« J’aurais appris le mandarin
pour réciter Li-Taï-Po
avec les diphtongues de Pékin
sur le grain de ta peau. »
Sur la pointe de sa plume, Radu Bata exécute de généreuses pirouettes sémantiques qui dessinent son amour des mots autant que celui de sa prochaine cacahuète. A croquer !

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10152261090482992&set=a.53621627991.67103.676692991&type=1&theater

Galimatias

Commenter

(requis)

(requis)

Merci de respecter les règles de bonne conduite

© 2011 | Editions Galimatias | tous droits réservés