J’ai depuis quelque temps ce petit livre sur ma table de nuit. Quand je veux me changer les idées, quand le sommeil tarde à venir, je l’ouvre à n’importe quelle page et je me plonge dans les pensées de son auteur.

Cabinet de curiosités ? C’est certainement le résumé que je ferai de cet ouvrage.
Radu Bata y parle du sommeil ou plutôt de son absence.
Insomnie, quand tu nous tiens ! C’est drôle, farfelu, loufoque, onirique mais aussi très percutant parfois.

Le lit dormait, pas moi
Le mal de tête se réveilla, pas moi.

On est tout de suite happé par ces petits textes puissants car l’auteur y joue avec les mots d’une façon magistrale qu’il malaxe dans tous les sens. Il dit de lui qu’il est atteint de « lexicopathie », il est amoureux des mots. Il maîtrise parfaitement la langue française, qui n’est pourtant pas sa langue maternelle. « Il parle très mieux français que moi et il me merde », comme dirait un pote bien connu.
Ces textes sont partagés entre des petites poésies et de la prose issues de ses délires nocturnes. De plus, ils sont chacun précédés d’une petite citation ou annonce comme celle-ci :

« Lorsqu’un homme rêve, ce n’est qu’un rêve. Mais si beaucoup d’hommes rêvent ensemble, c’est le début d’une nouvelle réalité. » (Friedensreich Hundertwasser, peintre et architecte autrichien).

Bref, de belles histoires quelquefois autobiographiques, au vocabulaire parfois très recherché, qui nous invitent, non pas au sommeil mais plutôt à la réflexion, et ce toujours avec plaisir.

Paroles (dans Babelio)

Galimatias

Commenter

(requis)

(requis)

Merci de respecter les règles de bonne conduite

Présentation des Editions Galimatias  Les livres édités par les Editions Galimatias  Les auteurs édités par les Editions Galimatias Echos & actus Vos textes Librairie en ligne
© 2011 | Editions Galimatias | tous droits réservés