fantômes sous la pluie

pour conjurer l’ennui
j’ai dansé sous la pluie
la fougue du pas de deux
a renversé les cieux

il est sans doute mieux
de vivre pluvieux
que d’avoir le soleil
des âmes qui sont vieilles

les êtres nommés hommes
font chanter les douleurs
pendant que les fantômes
font des enfants aux fleurs

©Radu Bata

Galimatias

Commenter

(requis)

(requis)

Merci de respecter les règles de bonne conduite

Présentation des Editions Galimatias  Les livres édités par les Editions Galimatias  Les auteurs édités par les Editions Galimatias Echos & actus Vos textes Librairie en ligne
© 2011 | Editions Galimatias | tous droits réservés