Nous étions, on eût dit, les prisonniers d’une digitation luxuriante
nos paumes s’unissaient sans pudeur à la vue de tous
nos doigts s’enchaînaient faisaient l’amour et devenaient gros
doigts enceints avec empreintes bombées qui après un temps
accouchaient de petites paumes siamoises de couleur rose
que nous tenions avec affection dans nos paumes règlementaires
et les petites paumes tombaient amoureuses à leur tour
s’accouplaient devenaient grosses et après elles accouchaient
des paumes siamoises encore plus petites avec des doigts fins
qui s’unissaient devenaient enceints et accouchaient
des empreintes jumelles parfaitement identiques
avec lesquelles nous nous sommes tatoué
toutes les paumes et toutes les chairs du corps
pour nous reconnaître même la nuit

nous nous serrions les mains tellement fort
que l’amour ne pouvait pas nous filer entre les doigts

Poème de Iulian Tănase
trad du roumain : Radu Bata

Galimatias

Commenter

(requis)

(requis)

Merci de respecter les règles de bonne conduite

Présentation des Editions Galimatias  Les livres édités par les Editions Galimatias  Les auteurs édités par les Editions Galimatias Echos & actus Vos textes Librairie en ligne
© 2011 | Editions Galimatias | tous droits réservés