Les «petits riens sur un lit à baldaquin» de Radu Bata nous transportent au bord des falaises abyssales, absurdes et tragicomiques de l’état d’éveil entre amusement et épuisement. Tantôt blagueur et léger, tantôt déchiré et blessé, Radu B. nous surprend avec ses dons de caméléon littéraire.

Ses insomnies, fécondes de réflexions philosophiques, de jeux et de fantasmes, sont révélatrices du travail d’une conscience hyperactive, incapable de rompre avec un réel trop menaçant et proche.

Des fois, ses aires de mots, ses architectures de syntaxe, ses pirouettes de tête, virent en romances à parfum de feuilles. D’autres fois, ses jeux de rimes chatouillent. Des fois, le tableau devient surréaliste, d’autres fois, il a l’air du cinéma muet. Des fois, ça fait sourire, parfois ça fait soupir…

Radu Bata est un transformiste professionnel. En moins d’une demi-page, entre deux «coussins de lit», il change de tenue, d’état d’esprit, de mesure. Je l’ai vu déguisé en éléphant à carreaux, en Don Quichotte triste, en chasseur de pensées, en enfant prodige, en amoureux virtuel, en paparazzo de l’âme, en prof textophile, en nuage de coton, en chat perdu dans la ville, en vent de cire, en pêcheur de rêves…

Petra Petresco

Galimatias

Commenter

(requis)

(requis)

Merci de respecter les règles de bonne conduite

Présentation des Editions Galimatias  Les livres édités par les Editions Galimatias  Les auteurs édités par les Editions Galimatias Echos & actus Vos textes Librairie en ligne
© 2011 | Editions Galimatias | tous droits réservés