Soleil noir

Il était une fois un pays où l’ombre n’existait pas. Tout était baigné de lumière et les habitants du royaume éclataient de bonheur. Ils sautillaient de joie pour un rien, légers et insouciants. Dans un village tout aussi heureux que les autres, vivait une jeune fille enthousiaste. Elle passait son temps à danser et ses mouvements s’inspiraient du soleil. Passionnée et scintillante, elle ne s’arrêtait que pour dormir. Hélas, il arriva un jour qui changea à jamais son existence. Ce matin-là, alors qu’elle allait virevolter en haut de la colline, animée par les rayons, elle aperçut une chose qu’elle n’avait jamais vue, une chose sombre et grandissante qui engloutissait peu à peu l’horizon. Elle eut peur. Elle courut chez elle et décida qu’il fallait avant tout sauver ses mouvements de l’Ombre. Elle prit donc chaque pas de danse, chaque chorégraphie, chaque valse, et les rangea avec rapidité : les pirouettes sous le plancher ; les sauts dans les chaussures ; les ports de bras dans le miroir ; les entrechats dans le frigo ; les arabesques dans la baignoire… et ainsi de suite. Mais l’Ombre couvrait déjà sa petite maison alors qu’elle ne trouvait plus de place pour ses derniers mouvements. Elle avala donc les restes sans prendre le temps de mâcher et ne laissa aucune miette. Alors l’Ombre fut là. Depuis, elle ne danse plus, il fait trop noir, mais ses mouvements sont toujours là quelque part, cachés au fond de son quotidien. Parfois, les nuits de pleine lune, elle esquisse dans son rêve un pas de deux en solo.

Oliona Ferrari

 

Galimatias

Commenter

(requis)

(requis)

Merci de respecter les règles de bonne conduite

Présentation des Editions Galimatias  Les livres édités par les Editions Galimatias  Les auteurs édités par les Editions Galimatias Echos & actus Vos textes Librairie en ligne
© 2011 | Editions Galimatias | tous droits réservés